Projet Personnalisé de Garde à domicile

Dans « Construire le projet personnalisé de la personne gravement handicapée », Michel Belot, infirmier, psychologue, propose un guide très utile aux accompagnants. Refusant de s’en tenir à une procédure généralisable, il invite à envisager le projet comme un cheminement avec la personne dans le respect de ce qu’elle est et ce qu’elle peut.

Pourquoi cet ouvrage ?

L’élaboration du projet personnalisé est une obligation légale pour les établissements. Elle s’avère néanmoins difficile lorsque les personnes sont gravement handicapées et ne peuvent que participer très partiellement à la démarche. Cet ouvrage vise à aider les accompagnants et les familles à construire un projet personnalisé qui révèle la singularité de la personne et envisage avec elle un chemin pour réaliser à son rythme ce qu’elle attend et souhaite.

Vous proposez une trame pour son élaboration…

Le projet personnalisé est une démarche globale qui doit prendre en compte l’ensemble des problématiques : handicaps, présentation psychologique, soins, éducation et apprentissages, vie quotidienne, activités… Il est donc utile d’avoir un plan précis et progressif qui débouche sur des propositions d’accompagnement. L’objectif est d’avoir une photographie détaillée de la personne à travers sa présentation, l’impact du handicap, son rapport aux autres et à l’environnement, ce qu’elle souhaite et ses priorités. Le projet doit aborder aussi le partenariat avec la famille, qui sera associée en fonction de ses demandes, ainsi que les soins et tous les actes de la vie quotidienne. C’est à partir des observations du quotidien que l’on peut déterminer où commence et où finit l’intervention de l’accompagnant, professionnel ou famille.

Michel Belot, Construire le projet personnalisé de la personne gravement handicapée. Collection Actions Sociales