La sécurité de l'enfant

Dans la maison ou sur le trajet de l'école, les risques sont nombreux. En ayant conscience des risques encourus par les enfants, vous évitez les situations de stress ou de réaction inadaptée pouvant provoquer un accident plus grave. Nous vous avons énuméré les plus fréquents pour vous et pour l’enfant dans ce document
 

Votre formation Premiers Secours dispensée par la Croix Rouge Française

Pour prévenir des risques, Nous vous offrons la possibilité de suivre la Formation Premiers Secours enfants et nourrissons (IPSEN) dispensée par la Croix Rouge Française. Un diplôme international vous sera délivré. Il vous suffit de vous inscrire lors de nos sessions de formation. 
Les premiers gestes de sauvetage vous sont enseignés comme les secours d’urgence adaptés ou encore la manière de réagir face à un étouffement ou à un nourrisson insconscient qui respire.

 


L’enfant en danger de violence

Les violences faites aux enfants nous concernent tous. Il n’y a pas d’âge : de la naissance à l’adolescence en passant par les enfants d’âge scolaire, les violences peuvent être physiques mais aussi psychologiques. Certaines violences ont lieu au domicile, d’autres en milieu scolaire.

Les conséquences peuvent être terribles et irréversibles. Les symptômes peuvent se manifester immédiatement ou bien plus tard. Plus l’enfant en parle tôt, plus il verbalise les faits, moins le traumatisme perdure. Les enfants victimes de violence réagissent de manière différente car leur compréhension de l’agressivité est subjective. Les freins à la verbalisation peuvent être de l’ordre de la culpabilité, de la honte, de la négation de soi, du sentiment d’attachement à l’agresseur et des conséquences engendrées par ces aveux. L’enfant ne se confiera qu’à une personne de confiance et probablement pas en totalité. Vous devez le rassurer, l'écouter et ne pas dramatiser la situation. 

 
Voici quelques exemples de violences faites aux enfants :

  • syndrome du bébé secoué, négligence, attaques verbales ou humiliations ayant une incidence sur l’amour-propre et l’estime de soi d’un enfant, usage intentionnel de la force contre un enfant entraînant des blessures ou causant des lésions corporelles, toute forme d’activité sexuelle (attouchements, exploitation, pénétration) à l’égard d’un enfant.

Voici quelques indicateurs comportementaux et physiques :
 
  • présence de blessures non justifiées par les explications données
  • craint les adultes
  • tressaille lorsqu’on le touche sans qu’il s’y attende
  • connaissances ou jeux sexuels non appropriés à l’âge de l’enfant, difficulté à marcher ou à s’asseoir, douleur pour uriner
  • comportement délinquant ou fugues, comportement agressif
  • comportements d’autoviolence, automutilation

 
Vous trouverez à la suite, des numéros de téléphone, l’adresse de sites internet et des lieux de discussion :

Vous trouverez sur le site de l’ONED, tous les documents nécessaires à la compréhension des violences faites aux enfants ainsi que les préventions possibles. Certains colloques sont disponibles en vidéo, d’autres en pdf.


119 -  Service National d’Accueil téléphonique de l’enfance en danger. Numéro gratuit ouvert 24h/24 qui a pour but de faciliter le dépistage des situations de maltraitance des enfants et de protection de mineurs en danger. 

 

 
0808 807 700 – Jeunes violences écoute : Un forum de partage et d’échange qui apportera soutien et conseil à l’enfant en danger.